A . I . C . L

 
 

A . I . C . L

L' A.I.C.L. à l'orée de 2015

Voici les dernières nouvelles de notre Association

 Le « BULLETIN »

Le « BULLETIN N°1 de l'AICL » vient de paraître. A côté du mot « Bulletin », apparaît « Les eaux vives », titre sous lequel nous défendrons désormais les liens essentiels entre la critique et la création.

Ce premier numéro de 218 pages, agrémenté de photographies et de reproductions, est orné, sur sa jaquette et sa quatrième de couverture, d'un tableau ailé du peintre Enan Burgos. On y trouve une série d'études, des poèmes, des notes de lecture, des compte-rendu de nos colloques de 2014 à la Possonnière, à Pristina et à Mytilène. On doit sa parfaite confection à Céline Malnoë.

Les membres qui figurent au sommaire recevront, bien sûr, leur exemplaire prochainement.

Pour ceux qui voudraient acquérir des exemplaires de ce numéro, vous pouvez le faire sur Amazon au prix spécial de 7 euros, jusqu'au 31 janvier 2015. Au-delà, les exemplaires seront vendus 14 euros - port compris toujours.

 

 PUBLICATIONS A VENIR

Le Bulletin Les Eaux vives n°2 est déjà en chantier, et vous pouvez proposer des textes à Céline Malnoë (en pièces jointes à celine. malnoe@ yahoo.com) jusqu'au 31 mai 2015.

Par ailleurs, l'Association publiera les actes du colloque « La littérature et le Prince» dans les mois qui viennent. La plupart des articles sont déjà aux mains de Céline Malnoë qui avait fixé le 5 janvier comme date-limite d'envoi. Celle-ci peut être prolongée jusqu'au 31 janvier 2015, mais aucun article envoyé après cette date ne pourra être publié. Merci aux retardataires.

 

 COLLOQUES DE 2015

Plusieurs colloques s'annoncent :

 à la Possonnière, maison natale de Ronsard, les 29 et 30 juillet, sur le thème de l'érotisme.

Veuillez transmettre vos propositions de communications avant le 28 février 2015. Un maximum de 15 communications est prévu.

 Au Maroc où notre amie Aïcha Bassry s'active. Le projet d'un colloque aux frontières de la Mauritanie est battu en brèche par les graves inondations qui ont récemment affecté le pays. C'est avec l'Université de Kénitra (ville proche de Rabat) que Aïcha Bassry est désormais en contact. Informations sous peu.

 Au Kosovo où notre ami Reshat Sahitaj se propose d'organiser une nouvelle réunion en septembre 2015.

 Au Brésil, à Salvador-de-Bahia, vers le mois d'octobre, si notre ami Aleilton Fonseca parvient à obtenir des subsides après la dispendieuse Coupe du monde de football...

 

4. COTISATION 2015 (ET, POUR CERTAINS, DE 2014)

Profitez du début d'année pour renouveler votre cotisation annuelle, toujours fixée à 35 euros, soit auprès soit de Mme Rose Boileau soit auprès de Daniel Leuwers 16 boulevard Béranger 37000 Tours (France).

Les cotisations sont nos seules armes depuis la « crise » et la perte de la subvention annuelle dont nous bénéficiâmes jusqu'en 2012.